Mon atelier, mon travail

Potière basée à Laz, en Bretagne, je fais de la vaisselle, des théières et des vases en céramique. Je travaille le grès et la faïence. Je confectionne aussi des boucles d’oreilles en céramique ou en bois (celles en bois sont créées à partir de chutes de manche de guitare d’un ami luthier). Des petites trousses viennent parfois ajouter de la diversité sur mon stand.

Je travaille essentiellement avec des moules que je construis, à la plaque ou en colombins.

Je fabrique mes moules en plâtre, en mousse, en terre ou encore en bois ou en noix de coco vide. Je viens ensuit écraser la terre dans le moule jusqu’à avoir l’épaisseur et l’aspect voulu. Cette technique permet de faire rapidement un grand nombre de pièces quasiment identiques.

Le travail à la plaque consiste à étaler la terre comme une pâte à tarte et d’attendre qu’elle ait une consistance proche de celle du cuir. Une fois cette dureté atteinte cela me permet de créer une grande diversité de formes. Mes théières ou mes coquetiers sont souvent faits à la plaque.

Enfin, la technique du colombin consiste à faire des petits boudins que l’on superpose pour monter la pièce petit à petit. Il n’y a pas de limite à la variété des formes que l’on peut réaliser de cette manière : grand pot de fleur, petite salière, vase ou tasse à café…

Ce que je recherche dans l’artisanat c’est la possibilité de laisser libre court à la créativité, d’aller explorer des formes et des couleurs. L’artisanat correspond aussi à un idéal de consommation. Consommer moins mais de meilleure qualité et plus proche de chez nous, des objets qui nous parlent et qui nous font envie.

Voici quelques photos de mon atelier.

Marion Caux-Fouchault